Thérapie de couple

Relation de couple et thérapie du couple? Pourquoi ?

La thérapithérapie de couplee de couple amène les deux partenaires à se poser les bonnes questions sur le couple et à mieux communiquer. Le thérapeute aide le couple à apporter des réponses, à mettre un terme au doute et à résoudre le problème. Réapprendre à se parler, à s’écouter. Ce qui paraissait important à la formation du couple peut paraître relatif voir poser problème cinq ou six ans après. La thérapie de couple permet de faire le point sur ce qui existe, sur ce que l’on voudrait voir changer.

La thérapie de couple, tout comme la thérapie individuelle, est une démarche répondant au désir de quitter une souffrance. Tout comme une personne en difficulté, en détresse, peut demander de l’aide avec un espoir légitime d’être secourue, un couple peut effectuer une telle démarche. Tel est le sens général d’une thérapie de couple. Et, bien évidemment, le thérapeute de couple n’est ni un avocat ni un magistrat, et donc il ne fait généralement ni d’arbitrage, ni de jugements. Les outils de la thérapie comportementale peuvent venir en aide au thérapeute qui choisit de les employer, parmi d’autres outils, tels par exemple que ceux de la thérapie analytique, de l’analyse systémique ou de la thérapie comportementale de couple…

Comment se déroule une thérapie de couple

rupture-amoureuse-divorce-separation_4712397Les façons de faire et les techniques qu’emploient les thérapeutes de couple sont très variées. La plupart des thérapeutes de couple exigent que les deux membres du couple soient présents à chaque séance. La façon d’organiser la parole dans les séances varie selon le type de thérapeute, et aussi du choix des techniques qui est le sien. Pour ma part, j’alterne des séances en couple et des séances individuelles.

Même si bien souvent des tentatives d’alliance ont lieu, le thérapeute déjoue cette tentative. Il garder ainsi une certaine « neutralité » pour ne pas avoir à endosser le rôle d’arbitre ou de juge. Ce type de fonction est mieux assumé par les avocats que par les thérapeutes. On peut dire, en résumé, que le thérapeute de couple est au service du projet du couple. Les deux partenaires devront préalablement définir avant d’aller le voir.

Peut-on suivre une thérapie individuelle en même temps qu’une thérapie de couple ?

Tout dépend des thérapeutes et des problèmes qu’il faut traiter. Certains thérapeutes exigeront que l’on se consacre exclusivement à l’accomplissement d’une seule thérapie à la fois. D’autres estimeront au contraire qu’une thérapie individuelle pour l’un ou l’autre des membres du couple complète très bien le travail de la thérapie du couple. Il est donc essentiel de poser la question directement au thérapeute, qui possède les informations nécessaires à une réponse adaptée à chaque cas.

Faire une thérapie de couple

La vie à deux est pleitherapie individuellene de petits reproches. Pour chacun des partenaires, la vie de couple est pleine de questions, mon couple est-il normal. Comment je suis reconnu (e) dans mon couple. La communication est-elle bonne entre nous. Suis-heureux dans mon couple. Est-ce que je reçois une part suffisante de mon investissement dans le couple…
Ces questions, avec le temps, alimentent le doute, le ressentiment, les tensions et les conflits à répétition au sein du couple. Parce que, ce qui apparaissait comme vital à la formation du couple ne l’est plus toujours cinq ou dix ans après.
Il est souvent possible d’éviter une séparation en se posant à temps les bonnes questions et de leur apporter les réponse.

Lorsque le couple est déséquilibré, la thérapie individuelle ne résout rien : le conjoint qui consulte n’est pas forcément celui qui souffre le plus. Cela peut même être une fuite, et le thérapeute, un objet de rivalité. Il est donc conseillé de consulter à deux. Certains thérapeutes commencent par voir le couple ensemble, puis les conjoints séparément. Mais chacun a sa méthode.

Les trois approches sur lesquelles s’appuie ma pratique de la thérapie de couple:

  • La thérapie brève de couple, regarde le couple en référence au deux systèmes familiaux des conjoints. Un plus Un font Trois. Le couple n’étant pas l’addition de deux personne mais ayant sa propre singularité.
  • La thérapie cognitive comportementale de couplese concentre sur les comportements de chaque partenaire et ses réactions aux événements que doit traverser le couple.
  • La thérapie d’acceptation et d’engagement, reformule et contextualise les émotions, permettant la prise de conscience et une mise en perspective du couple