Thérapie brève Grenoble

Thérapie brève personnelle
therapie individuelle et collective

Thérapie brève centrée sur la solution ? La thérapie brève de l’Ecole de Palo Alto  aide la personne à résoudre son problème, sortir d’un mal être ou faire disparaître un comportement limitant et inadapté. Elle est indiquée dans les situations de la vie privée et professionnelle. La thérapie brève  conduit à rompre avec des habitudes limitantes. Une solution en psychothérapie lorsqu’une insatisfaction persistante sans pouvoir la nommer fait obstacle au potentiel qui est ressenti en soi. 

 

Thérapie brève personnelle centrée sur la solution

Dans la lignée de la thérapie brève développée par les thérapeutes de l’Ecole de Palo ,  les tentatives de solutions sont explorer. Car ces solutions sont inefficaces mais contribuent à maintenir le problème. L’approche du problème est global, explore les relations entre la personne et ses différents réseaux d’appartenance: familiale, sociale, professionnelle et le comportement qui pose problème. Plus qu’une technique de communication efficace, la thérapie brève centrée sur la solution se présente comme la possibilité d’effectuer un changement. Le thérapeute incite le “client” à aller plus loin afin de réaliser les changements intérieurs attendus.

Quand prendre la décision d’engager une thérapie brève 

thérapie brève personnelle

D’abord lorsque des tentatives de solutions ont échouées et lorsque l’on a le sentiment que quelque chose ne va pas, qu’une insatisfaction personnelle paraît ancrée en soi. Cela peut se produire face une situation de crise, de difficultés relationnelle tant dans les relations privées que professionnelle. Aussi, quand un comportement persistant limite les choix, repousse les décisions et en résulte l’inaction.
Une insatisfaction persistante, la perte de confiance en soi et une estime de soi affaiblies. Cela empêche de se mettre en perspective sur le plan personnel et professionnel.

Combien de temps une thérapie brève personnelle

Pour l’Ecole de Palo Alto, et contrairement à l’idée très répandue, la durée de la thérapie est la plus courte possible. En étant centrée sur le problème et la solution, l’efficacité de la thérapie brève est reconnue par de nombreuses Ecole de psychothérapie. Le plus souvent,  six à dix séances permettent d’éliminer le symptôme et de supprimer le problème.

Facebook Google+

Les commentaires sont fermés